Le DPC

Le Développement Professionnel Continu (DPC) est un dispositif de formation règlementé créé par la loi Hôpital, Patients, Santé et Territoires (HPST) en 2009. Depuis 2013, le Développement Professionnel Continu (DPC) revêt  un caractère obligatoire pour tous les professionnels de santé.
Pour bénéficier d’un programme DPC, votre mode d’excercice libéral doit être suppérieur à 50%.

Un programme DPC associe :

– une analyse et une évaluation des pratiques professionnelles,
– un approfondissement et/ou actualisation des connaissances et des compétences,
– un suivi de ces améliorations

Pour être validant, un programme  DPC doit :

– intégrer une méthodologie validée par la Haute Autorité de Santé (HAS),
– répondre à des orientations nationales et régionales publiées tous les ans par le Ministère de la Santé et les Agences Régionales de Santé,
– être dispensé par des organismes habilités par l’ANDPC.

 

Prise en charge et indemnisation

L’ANDPC (Agence Nationale du Développement Professionnel Continu) assure le pilotage des formations continues des professionnels de santé, de votre prise en charge ainsi que de l’indemnisation.

En plus de la prise en charge de la formation , la participation à un programme DPC octroie au professionnel de santé exerçant en libéral une indemnisation forfaitaire en fonction de la durée du programme et de sa profession.
L’ANDPC vous reverse une indemnisation à l’issue de votre formation. Pour bénéficier de la prise en charge d’une de vos formations, vous devez remplir les conditions émises ci-dessous :

– 50% de l’activité en libéral minimum
– Disposer d’un compte mondpc.fr (obligatoire à partir de janvier 2019)
– Ne pas avoir consommé l’intégralité de son budget formation sur l’année en cours (21h pour l’année 2019)

Consultez ici les forfaits de prise en charge selon votre profession

Vous manquez de temps pour créer votre compte mondpc.fr ?
Votre enveloppe de prise en charge est épuisée ?

Nous sommes là pour vous aider

Le DPC

Le Développement Professionnel Continu (DPC) est un dispositif de formation règlementé créé par la loi Hôpital, Patients, Santé et Territoires (HPST) en 2009. Depuis 2013, le Développement Professionnel Continu (DPC) revêt  un caractère obligatoire pour tous les professionnels de santé.
Pour bénéficier d’un programme DPC, votre mode d’excercice libéral doit être suppérieur à 50%.

Un programme DPC associe :

– une analyse et une évaluation des pratiques professionnelles,
– un approfondissement et/ou actualisation des connaissances et des compétences,
– un suivi de ces améliorations

Pour être validant, un programme  DPC doit :

– intégrer une méthodologie validée par la Haute Autorité de Santé (HAS),
– répondre à des orientations nationales et régionales publiées tous les ans par le Ministère de la Santé et les Agences Régionales de Santé,
– être dispensé par des organismes habilités par l’ANDPC.

 

Prise en charge et indemnisation

L’ANDPC (Agence Nationale du Développement Professionnel Continu) assure le pilotage des formations continues des professionnels de santé, de votre prise en charge ainsi que de l’indemnisation.

En plus de la prise en charge de la formation , la participation à un programme DPC octroie au professionnel de santé exerçant en libéral une indemnisation forfaitaire en fonction de la durée du programme et de sa profession.
L’ANDPC vous reverse une indemnisation à l’issue de votre formation. Pour bénéficier de la prise en charge d’une de vos formations, vous devez remplir les conditions émises ci-dessous :

– 50% de l’activité en libéral minimum
– Disposer d’un compte mondpc.fr (obligatoire à partir de janvier 2019)
– Ne pas avoir consommé l’intégralité de son budget formation sur l’année en cours (21h pour l’année 2019)

Consultez ici les forfaits de prise en charge selon votre profession

Vous manquez de temps pour créer votre compte mondpc.fr ?
Votre enveloppe de prise en charge est épuisée ?

Nous sommes là pour vous aider