Face à la décision de l’ ANSM de réduite la posologie autorisée à 80 mg les malades et leurs proches réagissent. Un recours administratif est en cours . Sans doute des plaintes au pénal aussi. Pour lire l’article, cliquez. Il faut toujours signer la pétition. Pour signer, cliquez.