Rien n’est réglé. Les patients vont continuer à défendre leur accès au traitement qui les ont guéri. Signez la pétition