Sélectionner une page

1.7 Les associations médicamenteuses et contre-indications

Que dire aux patients avant de commencer ?
Baclofène : les contre-indications
Le craving
Le début du traitement
La répartition des comprimés
La phase de stabilisation
Les associations médicamenteuses et contre-indications
Les effets secondaires
Posologie : jusqu’où ?
Un traitement à vie ?


1.7 Les associations médicamenteuses et contre-indications

La « fiche VIDAL » nous dit

Associations faisant l’objet de précautions d’emploi

+ Antihypertenseurs

Majoration de l’effet antihypertenseur. Surveillance de la tension artérielle et adaptation posologique de l’antihypertenseur, si nécessaire.

+ Bêtabloquants (dans l’insuffisance cardiaque: bisoprolol,carvédilol, métoprolol)

Majoration de l’effet antihypertenseur et risques d’hypotension majorés, notamment orthostatique.

Associations à prendre en compte

+ Antidépresseurs imipraminiques.

Risque d’augmentation de l’hypotonie musculaire.

+ Dépresseurs du système nerveux central : dérivés morphiniques (analgésiques, antitussifs et traitements de substitution), barbituriques, benzodiazépines, anxiolytiques autres que benzodiazépines (carbamates, captodiame, étifoxine), hypnotiques, neuroleptiques, antihistaminiques H1 sédatifs, antihypertenseurs centraux, antidépresseurs sédatifs, thalidomide

Majoration de la dépression centrale.

L’altération de la vigilance peut rendre dangereuses la conduite de véhicules et l’utilisation de machines.

Cela veut dire que le baclofène n’est pas un médicament anodin.