Sélectionner une page

1.5 La répartition des comprimés

Que dire aux patients avant de commencer ?
Baclofène : les contre-indications
Le craving
Le début du traitement
La répartition des comprimés
La phase de stabilisation
Les associations médicamenteuses et contre-indications
Les effets secondaires
Posologie : jusqu’où ?
Un traitement à vie ?


1.5 La répartition des comprimés

Chaque cas est différent, il n’y a pas de protocole fixe. Certaines personnes ont trouvé l’indifférence à 40 mg et d’autres doivent monter à plus de 300 mg.

L’important est de comprendre que :

* Le temps d’absorption = le temps que le Baclofène passe dans le sang est de 1 h ½ à 2h
* La demi-vie = le temps nécessaire pour que la moitié soit éliminée = 4 h

1.5_schema1

Le Baclofène est rapidement absorbé et largement distribué dans tout l’organisme. La biotransformation est très limitée de sorte que l’essentiel (85 %) du principe actif est évacué sans transformation, essentiellement dans les urines.
Plus lipophile que le GABA grâce au groupe aromatique halogéné, le Baclofène franchit, faiblement, la barrière hémato-méningée.
La molécule passe dans le lait.
La dose est éliminée à 85 % sous forme intacte et 15 % métabolisée, principalement par désamination.
Lors de la prise par voie orale d’une dose de 40 mg, la dose est excrétée à 80 % en 24 h, principalement par voie rénale et sous forme non métabolisée. Une faible proposition est éliminée par voie fécale.
Comme vu dans la fiche du craving, pour les personnes n’ayant un craving que le soir, celui-ci étant inconsciemment présent dès le matin, il est nécessaire de commencer à prendre du Baclofène dès le réveil.
Il est inutile d’en prendre au coucher, les personnes ayant rarement un craving pendant leur sommeil.
Commencer par 10 mg * 3 / jour en augmentant par 10 mg. Pour les personnes sensibles aux médicaments, commencez par 5 mg en augmentant par 5 mg.

Les paliers sont de 3  à 7 jours.

Augmenter tous les 3 jours peut être bien au début, puis il vaut mieux faire des paliers plus longs afin de laisser le temps à la molécule de s’installer. Pas de précipitation, après tant d’années les personnes ne sont pas à quelques semaines près. A partir de 100 mg, il vaut mieux prévoir des paliers de 7 jours afin que les personnes n’aient pas trop d’effets secondaires et surtout qu’elles ne ratent pas le moment de l’indifférence.

Si des effets secondaires sont vraiment insupportables il vaut mieux redescendre de 10 ou 20 mg, rester plus longtemps à ce palier (jusqu’à ce que les effets passent) et puis ré-augmenter.  Enfin, quand une personne ressent trop les effets secondaires  augmenter la dose 5 mg par 5mg.

Pour certaines personnes, augmenter supprime ou diminue les effets secondaires.

➢ Exemple pour un craving d’une personne à 18 h :

On commencera par 30 mg :
* 10 mg matin
* 10 mg à midi
* 10 mg à 16 h

1.5schema2

Relancer la dose, avant l’heure du craving, à 1 ou 2 heures d’intervalle renforce la puissance du dosage.

Palier suivant 40 mg :
* 10 mg 8 h
* 10 mg 12 h
* 10 mg 14 h
* 10 mg 16 h

1.5_schema3

Après pour 50 mg :
* 10 mg matin
* 10 mg midi
* 10 mg 14 h
* 10 mg 16 h
* 10 mg 19 h : ils permettent de couvrir la soirée de la personne. Ne pas le prendre trop tard au risque d’avoir des insomnies (à partir de +/- 60 mg).

1.5_schema4

Après pour 60 mg :
* 10 mg matin
* 10 mg midi
* 10 mg 14 h
* 20 mg 16 h. Augmenter d’abord sur les prises avant l’heure du craving
* 10 mg 19 h

1.5_Schema6

Après pour 70 mg :
* 10 mg matin
* 10 mg midi
* 20 mg 14 h Continuez avant l’heure du craving
* 20 mg 16 h
* 10 mg 19 h

1.5_Schema7
Pour 80 mg :                   Pour 90 mg :                   Pour 100 mg :
* 20 mg matin                 * 20 mg matin                * 20 mg matin
* 10 mg midi                  * 10 mg midi                   * 20 mg midi
* 20 mg 14 h                  * 20 mg à 14 h                 * 20 mg à 14 h
* 20 mg 16 h                  * 20 mg à 16 h                 * 20 mg à 16 h
* 10 mg à 19 h                * 20 mg à 19 h               * 20 mg à 19 h

1.Schema8

Tableau pour 100 mg :
D’après l’heure du craving, on décale d’une ou 2 heures.

Chaque personne étant différente, chaque traitement sera différent, ce sera à vous de vous adapter avec l’aide de la personne et de son ressenti.
Faire tenir un carnet par la personne pour noter ses doses + sa consommation afin de la suivre.
Afin que les personnes s’assurent de bien prendre leur dose quotidienne, il est conseillé de leur demander d’utiliser un pilulier. Ainsi que de faire sonner leur portable à l’heure des prises.

Si une personne oublie de prendre une dose, il vaut mieux ne pas la prendre que de faire un surdosage.
Vous pouvez obtenir ce simulateur de Baclofène en nous en faisant la demande.